Nouvelle bavure : quand la police passe à tabac un homme et le traite de «sale nègre»

Trois policiers ont d’abord approché ce producteur parisien le 21 novembre parce qu’il ne portait pas de masque. Ils l’ont ensuite suivi (illégalement) dans son immeuble, l’ont frappé, puis ont gazé le studio tout entier depuis l’extérieur où ils avaient été repoussés. Ils ont ensuite évacué le producteur et ses artistes. Une évacuation violente et…