Compiègne. Quatre interpellations après les violences urbaines près du lycée Mireille-Grenet

Après les incidents survenus au lycée Mireille-Grenet à Compiègne ce lundi matin et les violences commises contre les policiers, quatre personnes ont été arrêtées. Le calme est revenu aux abords du lycée Mireille Grenet à Compiègne ce lundi 9 novembre vers 9h45. Quatre individus ont été interpellés après les violences urbaines qui avaient débuté vers…

Entrée à l’hôpital de Compiègne pour un saignement de nez, elle est en réanimation

Elle est entrée à l’hôpital de Compiègne pour un saignement de nez. C’était le 25 février. Aujourd’hui elle est en réanimation à l’hôpital de Beauvais. Testée positive au coronavirus, elle est maintenue endormie par les médecins, intubée. Claudine a 63 ans. Cette Compiégnoise a sans doute contracté le coronavirus à l’hôpital de Compiègne le 25…

Coronavirus : le plan blanc déclenché dans les hôpitaux de Creil et de Compiègne

Le plan blanc a été activé dans les hôpitaux de Creil et de Compiègne, a confirmé Etienne Champion, directeur général de l’ARS (Agence régionale de santé) des Hauts-de-France, lors d’une conférence de presse à la préfecture de Beauvais, ce jeudi 26 février. Jusqu’à la fin de l’alerte,  toutes les opérations non urgentes sont annulées. Tout…

Coronavirus dans l’Oise : on recherche les personnes qui ont été en contact avec les malades

Les autorités ont confirmé ce mercredi midi les deux cas de coronavirus covid-19 détectés dans l’Oise. Un enseignant de Crépy-en-Valois, Dominique Varoteaux, 60 ans, est décédé mardi à Paris. Il avait été admis à l’hôpital de Creil avant d’être transféré à la Pitié-Salpétrière, mardi 25 février. Un militaire de la base aérienne de Creil né…

Le tableau de Cimabue vendu aux enchères pour 24 millions d’euros a été authentifié par l’expert axonais Eric Turquin

Un tableau du XIIIe siècle attribué à Cimabue a été retrouvé en septembre à Compiègne. l’œuvre a été vendu aux enchères par la société Actéon, dimanche 27 octobre à Senlis. Montant de la transaction : 24 millions avec les frais. Ce «Christ moqué» a été authentifié par Eric Turquin, un expert du département de l’Aisne.