En plus de Pfizer, l’Aisne va recevoir 3900 doses de vaccin AstraZeneca et 3000 de Moderna

«Les indicateurs de l’épidémie dans l’Aisne sont en légère baisse, constate le préfet Ziad Khoury, lors de son point presse hebdomadaire, mardi 9 février. Les chiffres n’explosent pas, mais il faut rester prudent  car il est impossible d’affirmer que cela amorce une tendance.» Au 5 février, le taux d’incidence dans l’Aisne était toujours à 250…